Le RGO (reflux) vous donne-t-il une mauvaise haleine ?

Comment guérir les brûlures d'estomac

Le RGO (reflux) vous donne-t-il une mauvaise haleine ?

mai 13, 2021 Uncategorized 0

Vous vous brossez les dents, passez du fil dentaire et utilisez des bonbons à la menthe comme un fou, mais rien ne peut venir à bout de votre mauvaise haleine tenace. Cela vous semble familier ? Si vous êtes frustré par ce problème nauséabond et embarrassant, il est peut-être temps de regarder au-delà de votre bouche pour trouver des réponses. Parfois, les causes de la mauvaise haleine peuvent être des problèmes médicaux, comme le reflux acide et le reflux gastro-œsophagien, communément appelé RGO.

Le RGO peut certainement contribuer aux problèmes de mauvaise haleine. Chez certaines personnes, explique-t-il, les aliments ne sortent pas efficacement de l’estomac, commencent à se décomposer et peuvent contribuer à la mauvaise haleine et au RGO. D’autres personnes atteintes de RGO peuvent en fait régurgiter de petites quantités d’aliments non digérés, ce qui peut également provoquer une mauvaise haleine. Pour vous aider, reflux-gastro-oesophagien.fr vous propose son guide : le RGO (reflux) vous donne-t-il une mauvaise haleine ?

Mauvaise haleine et reflux gastro-oesophagien : comment un dentiste peut vous aider

Si vous avez une mauvaise haleine dont vous n’arrivez pas à vous débarrasser, votre premier arrêt devrait probablement être le cabinet de votre dentiste. Votre dentiste commencera par éliminer les causes typiques de la mauvaise haleine, comme les maladies parodontales, les mauvais soins bucco-dentaires et les molécules de soufre sur la langue.

Le dentiste peut ensuite chercher à savoir s’il existe un lien entre votre mauvaise haleine et le RGO ou d’autres problèmes médicaux. Une sensation de reflux acide et des brûlures d’estomac fréquentes sont les symptômes les plus typiques du RGO, mais il est également possible de souffrir d’un RGO atypique ou “silencieux”, sans les symptômes habituels. Les symptômes du RGO silencieux peuvent inclure un mauvais goût dans la bouche, des douleurs thoraciques, une toux, un enrouement et des caries dentaires.

Même si vous ne savez pas que vous souffrez de RGO, les dentistes peuvent souvent le savoir en examinant votre bouche et votre gorge. Les personnes atteintes de RGO souffrent souvent d’érosion dentaire due à l’acide et d’une gorge rouge et enflammée, en particulier autour des amygdales. D’autres signes comprennent des zones d’irritation sur la langue et les gencives, ainsi qu’une haleine aigre.

Si l’on soupçonne que la mauvaise haleine et le RGO sont liés, votre dentiste vous suggérera de consulter votre médecin traitant ou un gastro-entérologue pour un diagnostic et un traitement. Après tout, la mauvaise haleine ne disparaîtra pas tant que les symptômes du RGO ne seront pas maîtrisés.

Traitement du RGO et du reflux gastrique (mauvaise haleine)

Les médecins diagnostiquent souvent le RGO en obtenant une description détaillée de vos symptômes. Votre médecin peut vous mettre sous traitement contre le RGO (sur ordonnance ou en vente libre) pour voir si vos symptômes s’améliorent avec le traitement.

Votre médecin peut également vous suggérer de modifier votre mode de vie. De nombreuses personnes constatent que les symptômes du RGO s’atténuent lorsqu’elles évitent les déclencheurs courants, comme les aliments gras et épicés, l’alcool et les repas copieux, surtout à l’heure du coucher. Chez la plupart des gens, l’association de modifications du mode de vie et d’un médicament approprié permet de maîtriser le RGO et de le maintenir sous contrôle.

Bien que cela ne soit pas courant, une étude par sonde pH peut être utilisée pour diagnostiquer le RGO. Pour ce test de diagnostic, un tube fin est placé par le nez et profondément dans l’œsophage. Le tube est relié à un moniteur qui mesure la quantité d’acide qui remonte de l’estomac vers l’œsophage pendant une période donnée. Si la quantité de reflux est supérieure à un certain pourcentage, cela est fortement évocateur d’un RGO. À partir de là, les médecins peuvent décider du meilleur traitement à suivre.

Quand peut-on s’attendre à ce que la mauvaise haleine disparaisse après le début du traitement ? Cela peut prendre une semaine, voire plus, surtout si les doses de médicaments contre le RGO doivent être ajustées.

En attendant, vous pouvez boire beaucoup d’eau et de mâcher du chewing-gum (sans sucre) car cela stimule la production de salive et élimine l’acide de la bouche. Il est particulièrement important d’arrêter de fumer, car le tabagisme contribue aux symptômes du RGO et à l’haleine du fumeur, ajoute-t-il. Suivez les conseils de votre médecin, et vous devriez pouvoir bannir définitivement la “mauvaise haleine reflux”.

Traitements rapides pour la mauvaise haleine due au reflux :

  • Buvez un verre d’eau : Tout de suite ! (C’est moins idéal si vous venez de manger un énorme repas).
  • Persil frais : Cela peut être utile pour tout type de mauvaise haleine. Prenez une garniture dans une assiette et mâchez-la !
  • Citron : Stimule la digestion stagnante et la fermeture du LES… Est-ce que vous vous penchez légèrement vers l’extérieur lors d’un rendez-vous dans un bar ? Demandez au barman un quartier de citron !
  • Une cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme de terre 10 minutes avant les repas : Stimulez l’acidité de votre estomac pour mieux digérer. Antiacides à base de calcium (Tums) : Ils neutralisent l’acidité. Ce n’est pas l’idéal juste après un repas, mais cela peut aider en cas de besoin. (Je ne suis pas non plus fan des couleurs artificielles et des additifs).
  • Les chewing-gums DGL : DGL signifie réglisse déglycyrrhizinée. Ils peuvent apporter un soulagement symptomatique sans affecter l’acide gastrique comme le font les antiacides à base de calcium.
  • Ne mangez pas trop : Un estomac trop plein exerce une plus grande pression sur le LES et aggrave le reflux. Ne remettez pas le repas à plus tard et prenez simplement un café le matin. Cela peut augmenter l’acidité.
  • Prenez de grandes respirations ventrales après avoir mangé : Faites descendre votre diaphragme tout en stimulant le système nerveux “repos et digestion”.

Toute l’équipe de reflux-gastro-oesophagien.fr reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *